LE STREET ART

Bombe de peinture street art

Le STREET ART, un nouveau territoire à explorer...

Cela faisait longtemps que j’avais envie de m’exprimer à travers le STREET ART. Mais plutôt que de reprendre mes visuels déjà existants, j’ai décidé de créer un nouvel univers graphique. Même si je suis fan des nombreux graffs qui tapissent les villes et qui sont un véritable feu d’artifice de couleurs, contrastant merveilleusement avec la grisaille urbaine, je suis resté fidèle à mes non couleurs favorites, le BLACK AND WHITE !

graff d'une femme avec une tête de bombe aerosol

De quelle couleur est la ville ?

J’ai donc beaucoup regardé le travail des autres artistes et les plus beaux graffs (à mon goût) était ceux qui se fondaient dans leur environnement. Habitant une région où le gris est fort présent, cela devenait évident quant au choix de la couleur. Un cocktail de blanc et de noir…

De plus, j’aimais bien l’idée de représenter mes bombeuses aux couleurs de leurs supports. Un peu comme les premiers hommes à avoir dessiné et qui devaient utiliser les pigments et matériaux présents dans leur environnement. Mais tout ça sans avoir un message à transmettre ce n’était pas du street art !

Faites des bombes pas la guerre !

Qui dit STREET ART dit EXPRESSION LIBRE !
Jouer avec les mots, les paradoxes. Provoquer la réflexion en mêlant humour et sujets graves… Le personnage qui allait exprimer tout ça, devait visuellement le refléter.
C’est donc à cette femme au maillot de bain vintage, issue d’une autre époque, que revenait cette tâche… Je la voulais décomplexée et sûre d’elle. Equipée de sa bombe elle pourrait ainsi graffer sur les murs ses pensées sans retenue. 

 

oeuvre de street art

Mais elles sont où ces bombeuses ?

Même si cela évolue au fil du temps, pour le moment elles s’exposent à ROUBAIX et LILLE. Vous les découvrirez au fil de vos déambulations à pieds, à vélo ou en trottinettes.

A ROUBAIX  > Rue Monge, Rue de l’espérance, Rue des Champs…

A LILLE > Au champs de Mars.